Génèse de l'ex-libris moderne de la marque d'appartenance à l'estampe.

L'ex-libris est comme l'exprime Henri Bouchot «la marque la plus manifeste de l'amour des hommes pour leurs biens littéraires ».Le mot ex-libris est formé de la préposition latine «ex», indiquant l'origine et de «liber» le livre à l'ablatif pluriel qui signifie "faisant partie des livres de".

En France, le terme « ex-libris » est une mention exceptionnelle au XVI° siècle, il sera consacré par l'usage dans la langue française à la fin du XVII° siècle. Le mot ex-libris s'impose aujourd'hui comme mot clé, il englobe de nombreux autres termes comme : marque de possession, d'appartenance, de provenance, super ex-libris, ex-bibliotheca, ex-dono, ex-legato, ex praemio, ex-museo mais également d' autres termes et sciences spécifiques comme : héraldique, estampille, gravure, armoiries, blasons etc.

Les bibliophiles en sont fiers, les collectionneurs les recherchent, les bibliothécaires les analysent manuscrits ou gravés, héraldiques ou modernes, ils sont porteurs pour partie de l'histoire du livre dans sa temporalité et la chronologie de ses différents propriétaires. Vers 1840, dans un contexte de société en pleine mutation, un nouvel intérêt pour l'ex-libris va se manifester, il va perdre progressivement sa fonction originelle de marque d'appartenance pour prendre une nouvelle dimension : l'ex-libris dit « moderne ».

Conscients de la portée de cet objet devenu à la mode, les artistes vont exploiter ces nouvelles images, grâce à l'apport de l'art graphique, comme nouvel espace d’expression artistique et en faire de véritables estampes d'art destinées à être échangées et à prendre place dans les albums d’amateurs nationaux et internationaux.

L’ex-libris moderne n’est plus destiné seulement à identifier le possesseur des livres, mais à diffuser sa personnalité ses goûts et ses passions, habilement interprété par l'artiste, il devient un véritable outil de communication et va se caractériser par une autoreprésentation, être un lieu d'expression et une vitrine esthétique dans une totale liberté d'expression graphique.