ALC Reims, Les dernières infos :



Au saumon champenois à Mardeuil, 11 mars 2019.

La famille Libra est spécialisée dans la production du saumon fumé depuis 7 ans. Leur atelier de transformation et de commercialisation du saumon, situé à Mardeuil, est fournisseur du restaurant Les Crayères.

Le saumon est pêché en Ecosse. Les poissons sont travaillés immédiatement après leur sortie de l’eau : les pêcheurs lèvent les filets et les conservent dans la glace jusque l’arrivée au port de Boulogne. Ils sont pris en charge par Monsieur Libra  qui assure la suite des opérations. Les filets sont placés dans des bacs contenant du  sel de Guérande pendant 4  heures pour assurer la salaison.  Ensuite, ils sont placés sur les grilles d’un fumoir chauffé par de la sciure de hêtre du Canada auquel on incorpore des épices. Cette opération dure également 4H. A l’issue de ces manipulations, les filets sont découpés et mis en sachets sous vide pour être présentés à la vente.

Ensuite nous avons pu savourer le produit fini. Excellent !!!


L' Atelier des Quatre Cordes 7 mars 2019.

 

Mariela PIETTE nous a accueillis dans son atelier fondé en 2014. Spécialiste de la restauration des violons et des violoncelles, elle nous a livré, dans une présentation trés pédagogique, tous les secrets de la fabrication d'un violon, pièce par pièce que nous avons pu tenir entre nos mains. Nous avons appris le choix déterminant des essences de bois: épicéa pour la table et la barre d' harmonie ainsi que l'âme; érable pour le fond, les éclisses et le manche; l'ébène pour les touches, le cordier et le sillet. Nous avons ainsi  enrichi notre vocabulaire et notre connaissance de cet instrument né en Italie du nord au début du XVIème siècle.

Une seconde visite, à ne pas manquer, est prévue le 25 mars.

MB.

 


Visite de l'exposition Plein-Jeu//2, au FRAC, 8 mars 2019


Ce sont uniquement des artistes liés à l'Ecole Supérieure d'Art et de Design de Reims (ESAD) qui sont exposés. Le rez-de-chaussée est consacré à l'oeuvre d'une jeune artiste, Ouassila Arras. De retour de Chicago, elle a ressenti le besoin de construire un mur dont les trous sont rebouchés par des sacs plastique et du henné. Elle évoque ainsi sa mère (henné) et son père (travailleur immigré) en reprenant la symbolique du mur (frontière) auquel elle laisse une ouverture vers l'autre ... vers l'ailleurs ... A l'étage nous avons été séduits par l'oeuvre de Victor Vaysse, et notamment par "Backgrounds", dont les coulures de résine noire sur des verres vivement colorés évoquent des vitraux. Notre guide, souriante et compétente, nous a fait passer un bon moment.


Conférence du 25 février 2019 sur les malades d'Alzheimer.

Les malades Alzheimer ont-ils conscience de leur état et conservent-ils leur libre arbitre ?

Claude QUANTIN, notre intervenant, s’intéressant au regard porté sur les malades, a abordé ce sujet sous un angle philosophique qui a pu surprendre. Evitant toute approche affective du sujet, il a rappelé que malgré ses handicaps, ses troubles divers, ses différences, le malade Alzheimer reste un être humain, c'est-à-dire selon la définition kantienne  « un être libre et raisonnable ». En effet on ne peut pas dire que le malade ne garde pas à des degrés divers une conscience, c'est-à-dire des capacités cognitives (mémoire, calcul, etc…) ni même une conscience de soi. De même on peut dire qu’il garde son libre arbitre dans la mesure où il est capable de se fixer des buts, de garder une volonté de les réaliser, même si ces buts sont matériellement ou temporairement irréalisables. Claude QUANTIN nous invite donc à ne pas craindre ni rejeter leurs différences mais à essayer de les comprendre quand elles s’expriment dans un langage appauvri, symbolique ou imaginatif.

Notre Président JP.MEHAULT, qui fait partie d’un groupe qui accompagne des familles confrontées à cette maladie, a pu apporter un regard et des informations concrètes sur l’attitude à adopter devant ces malades.

Cette conférence a beaucoup intéressé nos adhérents, elle a été suivie d’un débat auquel beaucoup ont pris part car nous sommes nombreux à devoir faire face à ce problème.

JPB.

KANT Critique de la raison pratique, 1788. Fondements de la Métaphysique des mœurs, 1785.

 

ARFEUX-VAUCHER, PLOTON , et alii Les démences au croisement des non-savoirs, p 93, Presses de l’EHESP,  2012 .          

 

LANGE L’identité de la personne malade d’ Alzheimer face à la métaphore (2), publié le 16 février 2012.

 

FROMAGE et ROTROU Présentation déficitaire et conscience de soi dans la maladie d’Alzheimer, Revue de gériatrie, tome 23, n°7, septembre 1998, pp 601-608.

 

GIL et alii Conscience de Soi, maintien du Soi et identité humaine au cours de la maladie d’Alzheimer, disponible sur internet le 27 juillet 2011.

 

O.M.S. , définition de la démence, mars 2015.

 

Notion de DIGNITE : 

 

KANT : Principe moral énonçant que la personne humaine .ne doit jamais être traitée seulement comme un moyen, mais comme une fin en soi.                             

 

ROBERT:  respect que mérite quelqu’un, grandeur, noblesse.

 

 

 

Andrée CHEDID, L’étoffe de l’univers (poésie), Flammarion, 1er septembre 2010.

 

FILM Flore, Jean-Albert LIEVRE, 2014.

 


Le Cirque Educatif 2019

 

Deux séances ont permis à nos adhérents de se transporter à La Belle Epoque, le thème de cette 38ème édition du Cirque éducatif étant: Couleurs de Cirque, quand le cirque inspire les peintres. De fait, Renoir, Degas, Toulouse-Lautrec, entre autres, sont présents tout au long du spectacle.

16 artistes de toutes nationalités, 5 musiciens ont réussi un spectacle rythmé de près de 2 heures, avec numéros acrobatiques, d'art equestre, en passant par ballets aériens, transformisme, jonglage et interventions clownesques. Un French Cancan endiablé, digne de la fin du XIXème siècle, a terminé le spectacle en apothéose.

D'autres photos vous attendent dans la rubrique Photothèque.

MB