ALC Reims, Les dernières infos :



Deux Spectacles proposés en mai 2020.

Le jeudi 14 mai à 20 heures 30, à l' OPERA de Reims, " UTOPIA 758 ", une comédie musicale de science-fiction et d'anticipation du compositeur Thomas NGUYEN, interprétée par la troupe de jeunes du collectif Io, rejoints par des jeunes chanteurs et danseurs du Conservatoire de Reims. Tarif: 12€.

Le samedi 16 mai à 15 heures, au Centre des Congrès, après le succés de " CHAMPS-ELYSEES " en janvier dernier, l'association ALC, pour répondre aux nombreuses demandes, vous propose un autre spectacle de la compagnie TRABUCCO " SI ON CHANTAIT ? ". De nombreux clins d'oeils aux magnifiques histoires de PAGNOL, revisitées et modernisées. Tarif: 25€.

Si vous êtes intéressé(e)s, il faut vous inscrire et régler le montant de votre réservation le mardi 3 mars à la Permanence.


Première réunion de la future Chorale d'ALC, mardi 11 février 2020.

12 aspirant(e)s choristes ont participé à la première réunion, dans une ambiance sympathique et détendue, sous la direction du maître de choeur, Jean-Pierre BIDEAU.

La prochaine répétition aura lieu mardi 10 mars de 10 heures à 11 heures 30 au CIS.


Visite de l'OPERAIMS, 6 février 2020.

Jeudi matin, à 11 heures, nous avons été accueillis par M. Stéphane REZKI, directeur de l’OPERAIMS, inauguré le 11 septembre 2019. Après deux ans de travaux, l’ancien cinéma GAUMONT de la place d’Erlon est devenu un multiplexe de 11 salles aux fauteuils bleus, d’une capacité de 1500 places (de 55 pour la plus petite à 445 pour la plus grande). M. REZKI nous a guidés dans l’ensemble des salles et a répondu avec une grande compétence aux nombreuses questions des adhérents tant en matière de programmation que de technologie.

Ainsi nous avons appris qu’aujourd’hui les films n’arrivent plus en bobines mais sous forme de disque dur et même sont de plus en plus téléchargés par un réseau de fibres optiques. Ils n’ont plus de réalité matérielle et sont stockés dans une bibliothèque numérique qui les transmet au serveur alimentant chaque projecteur de salle.

Quinze personnes dont 4 techniciens projectionnistes permettent à une moyenne de 4000 à 8500 spectateurs par semaine de découvrir les 45 à 60 films à l’affiche, toutes séances confondues. C’est le seul cinéma de France à offrir séances Grand Public et Art et Essai, reprenant la spécificité de l’ancien OPERA de la rue Théodore Dubois. La décoration raffinée de Style Art Déco, intégrant des éléments de ce vieux cinéma établit le lien avec cette salle chère aux rémois, vouée à la démolition mais dont la magnifique façade, rue de Thillois, classée Monument Historique, sera heureusement préservée. D’où l’appellation OPERAIMS.

Merci à M. REZKI de nous avoir fait partager sa passion pour le cinéma et ce magnifique multiplexe. Rappelons que c’est à l’OPERAIMS qu’ont lieu les sorties cinéma proposées par ALC.

MB

 


Après-midi Théâtre à BETHENIVILLE, 29 janvier 2020.

Encore une innovation appréciée dans les programmes d'ALC: la représentation d'une pièce inspirée de " L' Hôtel des 2 mondes " d'Eric-Emmanuel SCHMITT par une troupe d'amis de Jean-Pierre BARRAULT passionnés comme lui par le théâtre. Cela valait vraiment la peine de parcourir une trentaine de kilomètres à destination de BETHENIVILLE, pour découvrir le cadre inattendu de la représentation: une ancienne écurie transformée et magnifiquement décorée en lieu festif par Elisa OUDIN, elle-même actrice de la pièce. Une cinquantaine d'adhérents ont pu participer à un moment privilégié, mêlant rire et réflexion sur un thème sérieux: que savons-nous de l'au-delà ?

L'Hôtel des 2 mondes accueille des clients qui ne savent pas comment ils y sont arrivés par un mystérieux ascenseur ni quand ils en repartiront. Ils sont accompagnés par un énigmatique Docteur S qui sait tout sur eux. Ces personnages dont on comprend qu'ils sont sur terre dans le coma, entre la vie et la mort après un accident ou un malaise fatal, échangent sur leurs vies dans l'attente redoutée de reprendre l'ascenseur vers la vie ou vers la mort.

Une sympathique collation a suivi le spectacle et a permis aux spectateurs d'échanger avec les comédiens. Merci à toute la troupe dont le talent, le dynamisme, le sens de la convivialité nous ont permis de passer un après-midi mémorable. Et merci à Jean-Pierre de nous avoir proposé cette activité innovante.

MB.

Des photos du spectacle sont visibles dans la rubrique PHOTOTHEQUE.


Conférence de Patrick DEMOUY " Le temps des cathédrales " 28 janvier 2020.

M. Demouy a replacé la construction des cathédrales ( la cathèdre est le siège de l'évêque ) dans la contexte des XIIème et XIIIème siècles, période de prospérité, de progrès techniques, d'essor démographique et de croissance urbaine.

La vigueur de la foi, et l'élan intellectuel et technologique ont permis de voir << plus grand >>. L'affirmation d'un Dieu qui est LUMIERE, dans un lieu qui est une représentation de la Jérusalem céleste, explique l'importance des hautes voûtes à croisées d'ogives et le nombre des vitraux. Le savoir-faire reconnu des maîtres d'oeuvre a permis de bâtir de vastes cathédrales qui accueillaient peintures à l'intérieur et sculptures à l'extérieur pour l'édification des fidèles. Les chanoines assuraient la vie spirituelle ( et leur vie matérielle ! ) par les nombreux offices de la journée. Les crises du XIVème siècle ( famines, peste, guerres ) ont malheureusement interrompu cet effort gigantesque.

Merci à M. Demouy de nous avoir plongés dans un passé passionnant qui nous touche encore de près ( incendie de Notre Dame de Paris ).

MA.D.