ALC Reims, Les dernières infos :



FLASH INFO N° 3 30 mars

En raison de l'épidémie de CORONAVIRUS, les activités d'ALC sont suspendues jusqu'à la fin du confinement. Tous les adhérents ont été informés par mail et sont invités à consulter régulièrement le site. C'est l'occasion de bien occuper son temps en consultant les articles sur nos activités de début d'année, nos archives et la photothèque.

MB.


Le Circuit de Reims Gueux 6 mars 2020.

Nous étions 24, vendredi 6 mars, au rendez-vous sur le circuit de Reims-Gueux, où nous attendait M.DRAVIGNY, président de l'association " Les Amis du  Circuit de Gueux ". Dans le Pavillon Lambert, ancien pavillon de chronométrage, il nous confia à M. FRIEDMANN, historien passionné du circuit , qui nous en retraça les grandes étapes agrémentées de savoureuses anecdotes. De 1926 à 1969, les 8,3 kms de ce temple de la vitesse virent s'affronter des pilotes légendaires comme Juan Manuel Fangio, Jack Brabham, Jim Clark, Jean Behra, Stirling Moss et bien d'autres... Ils rivalisèrent dans le Grand Prix de l'ACF, les 12 heures de Reims, le Grand Prix de France... Le circuit a été utilisé pour la dernière fois en F1 en 1966. La dernière compétition, Le Trophée Motocycliste de Vitesse, se déroula le 11 juin 1972.

Après une sympathique coupe de champagne et un passage à la boutique, ceux qui le souhaitaient purent librement accéder à l'ensemble des bâtiments préservés par l'association ACG. " Les Amis du Circuit de Gueux " oeuvrent depuis 2004 pour restaurer les infrastructures et entretenir la légende de ce lieu mythique du sport automobile. Nous remercions les membres qui nous ont si chaleureusement accueillis, les félicitons pour les actions déja réalisées et les soutenons dans leurs efforts de restauration d'un tel joyau de notre patrimoine.

D'autres photos sont visibles dans la rubrique PHOTOTHEQUE.

M.B.


Exposition " Diffuser l'élégance ", au FRAC, 13 février 2020.

Une bien belle exposition qui nous a beaucoup plu! Le jeudi 13 février, une douzaine de nos membres ont visité au FRAC l'exposition "Diffuser l'élégance" de l'artiste sino-néerlandaise Evelyn Taocheng Wang. Celle-ci voulait montrer la variété-et la vanité- de cette notion en Occident et en Orient. Dans la 1ère salle du FRAC elle a disposé sur 20 tables de bibliothèque les lettres manuscrites d'amis qui exposent leur conception de l'élégance; et sur les murs, en écho, elle en a illustré des extraits sur 20 rouleaux de papier de riz: robes, chemisiers, vêtements divers, inscriptions calligraphiques à l'encre acrylique sur des tissus en coton, en soie, en viscose. Sont également exposées 3 oeuvres de Fujita, croquis, dessin préparatoire, tableau sur le thème de la couture et de l'élégance.

A l'étage, dont les murs sont recouverts de rideaux blancs rappelant que le FRAC fut aussi un hôpital, dans une semi-pénombre, sont projetées 2 vidéos de l'artiste sur le thème de la métamorphose: la 1ère est un dessin animé inspiré de la légende du roi grenouille, la 2ème met en parallèle la guérison d'un malade hospitalisé et l'architecture de Rotterdam, ville martyre. Une 3ème vidéo montre l'artiste et des modèles sur des canaux hollandais, symbole de l'écoulement du temps et d'une identité qui ne cesse de se transformer.

Cette exposition restait trés concrète et accessible à tous. N'hésitez pas à venir au FRAC, car les visites guidées nous permettent de comprendre des oeuvres contemporaines et d'accéder à leur beauté.

JP.B


Première réunion de la future Chorale d'ALC, mardi 11 février 2020.

12 aspirant(e)s choristes ont participé à la première réunion, dans une ambiance sympathique et détendue, sous la direction du maître de choeur, Jean-Pierre BIDEAU.

La prochaine répétition aura lieu mardi 10 mars de 10 heures à 11 heures 30 au CIS.


Visite de l'OPERAIMS, 6 février 2020.

Jeudi matin, à 11 heures, nous avons été accueillis par M. Stéphane REZKI, directeur de l’OPERAIMS, inauguré le 11 septembre 2019. Après deux ans de travaux, l’ancien cinéma GAUMONT de la place d’Erlon est devenu un multiplexe de 11 salles aux fauteuils bleus, d’une capacité de 1500 places (de 55 pour la plus petite à 445 pour la plus grande). M. REZKI nous a guidés dans l’ensemble des salles et a répondu avec une grande compétence aux nombreuses questions des adhérents tant en matière de programmation que de technologie.

Ainsi nous avons appris qu’aujourd’hui les films n’arrivent plus en bobines mais sous forme de disque dur et même sont de plus en plus téléchargés par un réseau de fibres optiques. Ils n’ont plus de réalité matérielle et sont stockés dans une bibliothèque numérique qui les transmet au serveur alimentant chaque projecteur de salle.

Quinze personnes dont 4 techniciens projectionnistes permettent à une moyenne de 4000 à 8500 spectateurs par semaine de découvrir les 45 à 60 films à l’affiche, toutes séances confondues. C’est le seul cinéma de France à offrir séances Grand Public et Art et Essai, reprenant la spécificité de l’ancien OPERA de la rue Théodore Dubois. La décoration raffinée de Style Art Déco, intégrant des éléments de ce vieux cinéma établit le lien avec cette salle chère aux rémois, vouée à la démolition mais dont la magnifique façade, rue de Thillois, classée Monument Historique, sera heureusement préservée. D’où l’appellation OPERAIMS.

Merci à M. REZKI de nous avoir fait partager sa passion pour le cinéma et ce magnifique multiplexe. Rappelons que c’est à l’OPERAIMS qu’ont lieu les sorties cinéma proposées par ALC.

MB