ALC Reims, Les dernières infos :



: IMPORTANT -> La seconde vague de la COVID nous oblige à mettre en veille les activités d'ALC. Prenez soin de vous et gardez le lien en consultant régulièrement notre site.

Visite virtuelle de l'OPERA de REIMS.

En attendant une visite guidée sur les lieux-mêmes, vous pouvez découvrir l'OPERA grâce à une visite virtuelle en ligne.

Rendez-vous sur le site internet: https://www.operadereims.com

Bonne visite.


Pour toujours se distraire et se cultiver malgré le confinement...

Lorànt DEUTSCH s'attaque à l'histoire depuis un an  sur sa chaîne You Tube A Toute Berzingue! C'est un moyen simple et rapide de découvrir les villes de France (et d'ailleurs!).

Il est venu en tournage à REIMS les 10 et 11 septembre 2020. Vous pouvez visionner cette séquence en cliquant sur le lien suivant: 

https://youtu.be/-_bpLl-CXHc


Visite du PALAIS du TAU 15 octobre.

Jeudi 15 octobre, nous étions 18 au rendez-vous pour une visite guidée du Palais du Tau. Nous avons parcouru la salle basse, la chapelle palatine, la célèbre salle du festin, le Trésor, la salle Charles X, en admirant un ensemble d'oeuvres d'art, tapisseries, bijoux, parures du sacre, statuaire, témoins de l'histoire du palais et de la cathédrale commentée avec pertinence par notre guide.

Ce palais épiscopal puis archiépiscopal est connu, depuis 1138, sous le nom symbolique de palais du Tau en raison de sa forme en T (ou Tau en grec ancien). Reconstruit à maintes reprises, la dernière fois après les bombardements de 1914, c'est à l'archevêque Charles-Maurice Le Tellier que le palais doit son aspect classique actuel. Les travaux ont été conduits de 1671 à 1710 par le premier architecte de Louis XIV, Louis Hardouin-Mansart. Bien national en 1793, les révolutionnaires le transforment en tribunal puis en bourse de commerce.

Il redevient résidence archiépiscopale de 1823 à 1906. En 1825, il accueille Charles X, dernier roi de France sacré à Reims. Peu après l'expulsion de l'archevêque à la suite de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, le palais est classé monument historique en 1907. Il devient musée en 1972 et est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, au même titre que la cathédrale, en 1991.

MB.


Après-midi MUSIQUE au CONSERVATOIRE de REIMS 12 octobre.

Les Flâneries Musicales de REIMS nous ont aimablement sollicités en proposant à nos adhérents mélomanes d'assister à un concert donné dans le Grand Auditorium du Conservatoire, lundi 12 octobre à 14 heures 15. Une douzaine a répondu à cette invitation hors programme. Tous ont été ravis par la magnifique prestation de la harpiste Eunile LEE et de la soprano Hadhoum TUNC.

Un grand merci à Corinne HERBAY, administratrice de production aux Flâneries Musicales, pour son invitation. Nous avons même eu l'agréable surprise de repartir avec, en cadeau, le coffret anniversaire des 30 ans des Flâneries Musicales de REIMS.


VISITE du PARC de CHAMPAGNE 8 octobre.

Une vingtaine d’adhérents d’ALC   a redécouvert le Parc POMMERY, aujourd’hui Parc de CHAMPAGNE, sous la conduite de Pierre BRATEAU qui, alliant humour et érudition, nous a guidés dans les allées de l’histoire de ce lieu cher aux rémois.

C’est en 1909 que commencent les travaux d’aménagement d’un parc de sport arboré de 22 hectares, sous la direction de l’architecte paysagiste rémois Edouard REDONT et du marquis Melchior de POLIGNAC, directeur du Champagne POMMERY et grand ami de Pierre de COUBERTIN. Dès 1910, l’espace est ouvert au personnel de la Maison POMMERY et aux groupements scolaires rémois. Le 23 juillet 1912, 23 000 spectateurs y acclament 27 athlètes de retour des Jeux Olympiques de STOCKHOLM. Le 19 octobre 1913, le Président POINCARE inaugure le Parc POMMERY et son Collège d’athlètes dirigé par le lieutenant de vaisseau Georges Hebert. C’est le premier « CREPS » de France formant les athlètes selon la méthode naturelle connue sous le nom d’hébertisme.

Promis à un bel avenir, le Parc POMMERY n’est plus qu’un amoncellement de ruines en 1918. Restauré en partie en 1922, il connaitra encore de belles manifestations sportives et culturelles. C’est notamment sur ses terrains que s’entrainera la glorieuse équipe du Stade de REIMS des années 50 et 60. Aujourd’hui propriété de LVMH qui le loue à la ville de REIMS, le Parc POMMERY, devenu Parc de CHAMPAGNE, a été réaménagé depuis 2004 pour devenir un parc de vie servant de cadre à de nombreuses activités de loisirs, sportives et culturelles comme les concours hippiques ou les concerts pique-nique des Flâneries Musicales.

Merci à Pierre qui a si bien su faire renaître notre intérêt pour un lieu que nous connaissons beaucoup mieux maintenant.

MB.