ALC Reims, Les dernières infos :



: IMPORTANT -> Pour voir davantage de photos de nos activités les plus récentes, cliquer sur Photothèque dans la rubrique Infos Diverses

Rando dans la neige à Cormicy

Rien n'arrête les courageux marcheurs d'ALC. D'autres photos sont à découvrir dans la rubrique Marches.


Visite de l'atelier de Bruno PIGEON 29 janvier 2018

 

 

Nous avions déjà admiré les vitraux du maître vitrailliste à Cormontreuil, dans le choeur et le transept de l'église romane. Cette fois-ci, nous l'avons rencontré dans son atelier de la rue Ponsardin. B. Pigeon, qui crée et restaure des vitraux (deux démarches différentes) a évoqué devant nous les différentes étapes de son travail, qui relève à la fois de l'art et de l'artisanat. Du dessin à la découpe des verres colorés, jusqu'à l'assemblage au plomb, beaucoup de gestes minutieux sont déployés pour que l'oeuvre soit achevée. Vient alors la pose, que M. Pigeon assure seul, et enfin, la lumière peut jouer avec les couleurs pour le plus grand plaisir des yeux ! Merci à M. Pigeon, qui s'est fort aimablement prêté au jeu des questions / réponses.

 

 


Conférence de M. Patrick DEMOUY: La venue de Pierre le Grand à REIMS

 

En mai 1717, Pierre le Grand, tsar de la Russie, vient à Paris. Ce géant (2,02 m) aux petits pieds (39), solide buveur de bière, est un esprit insatiable, curieux des techniques et avancées scientifiques qu'il veut faire entrer dans son pays. Affectueux mais peu protocolaire, il soulève et embrasse sur les deux joues le futur Louis XV, alors âgé de 7 ans, sous les yeux ébahis du Régent et de la Cour ! De son passage à Reims en juin, très bref (une après-midi et le début de la soirée), on retiendra deux faits. Pierre le Grand veut voir, mieux, toucher la Sainte Ampoule. Pendant que les moines de St Remi s'affairent à l'extraire de son précieux reliquaire, le tsar file à St Nicaise observer le phénomène du "pilier tremblant". Effectivement, quand une certaine cloche sonnait, elle faisait vibrer arcs- boutants et pilier côté sud. Après des réparations adéquates, le phénomène a disparu ... Merci à M. Demouy d'avoir su mêler petites et Grande Histoire pour notre plus grand plaisir !


Visite de L'ESAD

Nous avons profité des Portes Ouvertes pour découvrir L'Ecole Supérieure d'Art et de Design. Héritière de l'Ecole des Beaux Arts créée en 1748, elle était hébergée alors à l'Hotel de Ville!

Aujourd'hui, cette école de 200 élèves environ est répartie en 2 sites: l'un rue Libergier, l'autre, non loin Planétarium. C'est le site du centre ville que nous avons visité. Grâce à Mme Véronique Pintelon, nous avons découvert des projets très divers, eu accès à des ateliers et échangé avec les étudiants.

Les cursus y sont très variés: le Design se marie avec l'Espace, le Végétal, le Graphisme, le Numérique et aussi l'art culinaire... Ce dernier a particulièrement retenu notre attention!

 


Le Cirque Educatif

 

Le cirque éducatif est de retour à Reims. Pour sa 37ème édition, la troupe a choisi de rendre hommage au célèbre Charlie Chaplin. Emmenés par Hugues Hotier en Monsieur Loyal, dix artistes, venus d'Italie, d'Ukraine, de Belgique ou encore de Suède, animent la piste du cirque de Reims avec des numéros de contorsions et d'équilibre,de balançoire russe, de dressage de bergers blancs... et bien évidemment des clowns. Entre tradition et modernisme, ce nouveau spectacle a procuré de beaux moments d'évasion et de rêve aux adhérents présents le 16 janvier. Gageons que les séances des 24 et 25 janvier auront autant de succès.